Temps de lecture : 7 minutes

Pour continuer dans la réflexion que j’essaye d’avoir à travers ce blog, j’ai décidé de partir à la rencontre des sponsors.

Ce mercredi 24 avril, on a pu assister aux deuxièmes tours du Barcelona Open Banc Sabadell (ATP 500 Barcelone, aussi appelé Godo), mais il y avait aussi une conférence organisée par le Real Club Tenis de Barcelona (club qui accueille le tournoi) et IMG sur le thème de la Gestion des Entreprises Sportives. Était également présent le sponsor principal du tournoi : Banco Sabadell, représenté par Xavier Valls, leur directeur Sports&Entertainment. A la fin de la conférence, Xavier a eu l’amabilité de répondre à mes questions.

Bonjour Xavier, pourrais-tu te présenter et nous expliquer ton rôle au sein de Banco Sabadell ?

Je suis Xavier Valls, directeur Sports&Entertainment de Banco Sabadell. Il s’agit du département de banque privée qui s’occupe de la gestion du patrimoine des sportifs, artistes, présentateurs, etc.

banco sabadell sponsor principal tournoi barcelone atp atp500 tennis terre battue rafael nadal daniil medvedev xavier valls

Depuis combien de temps Banco Sabadell est-elle impliquée dans le tennis ?

Cela fait environ 13 ans que nous sommes sponsor.

Vous êtes seulement dans le tennis ou vous sponsorisez d’autres sports ?

En tennis, on se concentre sur la sponsorisation du Tournoi Banco Sabadell Conde de Godo, et Rafa Nadal est notre grand ambassadeur.

Mais on aime bien apporter notre soutien à d’autres sports aussi. En cyclisme, on sponsorise la « Vuelta al País Vasco » et la « Vuelta a la comunidad Valenciana ».

Pourquoi avez-vous choisi le tennis et pas un autre sport ?

Parce que nous pensons que ce sport apporte des valeurs très similaires à celles que nous voulons offrir : sacrifice, persévérance, précision. Nous pensons que c’est un sport qui s’identifie plutôt bien à notre banque.

Est-ce que vous sponsorisez d’autres tournois de tennis (à part l’ATP 500 de Barcelone) ?

Comme sponsor principal, non. Le principal tournoi est le Barcelona Open Banc Sabadell.

LIRE AUSSI : 6 choses à savoir avant d’aller à Roland Garros

Quel est le type de partenariat entre Banco Sabadell et le tournoi ? Est-ce qu’il y a autre chose que le naming du tournoi ?

Il y a le naming mais il y a aussi d’autres partenariats comme cette conférence où nous intervenons chaque année et qui permet de faire du networking.

Et c’est bénéfique pour tout le monde, pas seulement pour nous. Quand nos clients sont invités au tournoi, ils peuvent venir discuter avec nous mais ils ont aussi la possibilité d’aller à la rencontre de leurs propres clients, que ce soit au sein de leur secteur d’activités ou non.

Nous sommes aussi présents dans le Village où viennent beaucoup de chefs d’entreprise, beaucoup de gens qui peuvent également faciliter les échanges et les contacts.

Note : le Village est un espace premium où chaque sponsor a un espace réservé. Toutes les personnes qui ont un pass pour entrer dans le Village peuvent se rendre sur les espaces de tous les sponsors. On peut y prendre un verre en terrasse, manger, suivre les matchs à l’écran, discuter…

banco sabadell sponsor principal tournoi barcelone atp atp500 tennis terre battue rafael nadal daniil medvedev xavier valls village
BARCELONA, SPAIN- APRIL 24: ATP Barcelona Open Banc Sabadell at the Real Club de Tenis Barcelona on April 24, 2018 in Barcelona, Spain. (Photo by Jose Manuel Alvarez)

Pourquoi avoir un espace dans le Village ? Quel est l’objectif ?

C’est une manière d’accueillir nos clients comme il se doit, de prendre soin d’eux. Par exemple, un client que tu vois toute l’année, avec qui tu travailles… et bien quand tu l’invites sur un tournoi, que tu le reçois dans le Village et que tu peux t’asseoir tranquillement avec lui autour d’un verre, qu’il peut voir le tournoi, voir jouer Rafa Nadal… Ce sont des choses qui finissent par contribuer positivement à notre business.

banco sabadell sponsor principal tournoi barcelone atp atp500 tennis terre battue rafael nadal daniil medvedev xavier valls village rolex
BARCELONA, SPAIN- APRIL 26: ATP Barcelona Open Banc Sabadell at the Real Club de Tenis Barcelona on April 26, 2018 in Barcelona, Spain. (Photo by Jose Manuel Alvarez)

Quel est l’objectif de votre partenariat global avec le Godo ?

Identifier la banque avec les valeurs du sport et en même temps générer une image de marque puissante, jeune, et dynamique.

Le tournoi pourrait-il exisiter sans votre soutien ?

Avant Banco Sabadell, il y avait déjà d’autres sponsors, le tournoi existait déjà.

Quels étaient ces sponsors ?

Il y a beaucoup de marques qui ont collaboré avec le tournoi. Comme par exemple Rolex, Winston, Seat, Marlboro, Ato, Heineken, MSC, Emirates..

En ce qui concerne Banco Sabadell, on est bien avec le tournoi. On est très contents de notre collaboration avec eux.

banco sabadell sponsor principal tournoi barcelone atp atp500 tennis terre battue rafael nadal daniil medvedev xavier valls pista court rafa

De ce que je comprends, vous ne sponsorisez pas les tournois plus petits comme les Challengers et les Futures ?

On collabore avec eux mais on ne les sponsorise pas.

De quelle manière collaborez-vous avec eux ?

On leur apporte des conseils et des connaissances en rapport avec ce que nous avons vu pendant la conférence (note : le thème de l’intervention de Xavier était « Accompagner les sportifs »).

Dans le futur, on sera peut-être amenés à travailler avec eux, que ce soit pour les sponsoriser ou pour donner des conférences aux jeunes joueurs de tennis ou à leurs familles sur comment planifier la gestion du patrimoine.

Mais surtout, notre but est de faire comprendre aux jeunes joueurs que certes il faut savoir bien jouer, mais il faut aussi anticiper tout ce qui va arriver après (ou pas !). Parce que certains y arriveront mais d’autres pas. Ceux qui y arrivent doivent penser le plus tôt possible à la manière de gérer leurs futurs revenus. Mais il faut aussi envisager l’échec.

Surtout qu’au tennis, on n’en parle pas beaucoup mais il y a plus d’échecs que de succès.

Oui et il faut être préparé à ça. Parce que sinon tu peux facilement entrer en dépression. Il y a une grande différence entre une personne adulte qui arrive à bien structurer ses pensées et un jeune qui ne pense qu’à gagner ses matchs et être numéro un mondial. Mais tout le monde ne peut pas être numéro un. Il faut savoir gérer ses perspectives d’évolution mais aussi ses potentielles déceptions. C’est une partie très importante de la formation des joueurs.

LIRE AUSSI : Du jamais vu ! Comment l’ITF divise par 2 le nombre de joueurs professionnels avec son Transition Tour

Intéressant.

En fait si je te demande cela c’est par rapport à la situation actuelle du tennis. Je ne sais pas si tu es au courant mais l’ITF a décidé de réduire le nombre de joueurs professionnels à 750 joueurs et 750 joueuses (au lieu 3000 au total). Leur idée est que s’il y a moins de joueur sur le circuit, il y en aura plus qui pourront vivre de leur tennis.

LIRE AUSSI : Transition Tour : l’appel du coach professionnel Daniel Meyers

Ce que j’aimerais demander à un sponsor aussi important que Sabadell c’est : pourquoi est-ce que vous ne sponsorisez pas les petits tournois pour que les organisateurs puissent donner un plus gros prize money aux joueurs ? Vous seriez vus comme sauveurs du monde (en tout cas du tennis) parce que cela règlerait un des gros problèmes du tennis actuel.

Ce qui se passe c’est que dans les partenariats que nous avons avec la banque, on cherche à chaque fois un retour sur notre image de marque, sur les valeurs qu’on prône et bien sûr, des retours sur investissements. Il faut donc qu’on prenne en compte tout cela, qu’on fasse des ajustements, etc. Après, le budget marketing est ce qu’il est. On peut sponsoriser un tournoi de tennis mais il y aussi d’autres choses dans la vie : on doit diversifier ce qu’on sponsorise pour toucher différentes cibles (chefs d’entreprises, particuliers, etc). Et ça, ce sont des décisions qui sont prises par les départements Marketing et Communication qui définissent les stratégies à l’échelle du groupe tout entier. Ce sont eux qui définissent les objectifs qui nous intéressent au niveau global de la marque.

Pour toi Xavier qui t’intéresse un minimum au tennis, et sans parler de Banco Sabadell, quelle serait la solution pour que les marques viennent sponsoriser un peu plus les tournois secondaires ? Comme tu l’as dit, je comprends que s’il n’y a pas de retours ce n’est pas intéressant mais est-ce que tu vois une solution dans tout cela ?

Je ne sais pas. Je pense qu’il faut faire preuve d’imagination. Des fois les choses qui paraissent les plus simples sont celles qui fonctionnent. Sincèrement je ne saurais pas te donner une réponse concrète qui pourrait aider à attirer les sponsors sur ces types de tournois.

Il faut aussi prendre en compte la dimension géographique. Il y a des endroits où le tennis où il y a beaucoup plus de licenciés et des endroits où il y en a moins. S’il y a plus de terrains, il y a plus de joueurs. S’il y a plus de joueurs il y a plus de concurrence. S’il y a de la concurrence, ça fait que les joueurs sont meilleurs. Et si les gens voient que des jeunes joueurs de tennis deviennent très bons, les plus petits vont vouloir s’inscrire au tennis et vont y voir un espoir de faire carrière dans le tennis. Mais si, comme en Espagne, il se passe plusieurs années sans voir grandir des joueurs comme Rafa Nadal… c’est plus difficile.

Et maintenant on risque d’en voir encore moins… car il y a moins de places dans les tournois. Moins d’opportunités, donc moins de parents qui vont inscrire leurs enfants dans les écoles de tennis… Moins de joueurs de tennis…moins de bons joueurs. Moins de bons joueurs, moins de sponsors…

Je pense qu’il y a une vraie prise de conscience à avoir pour ne pas voir tout l’écosystème du tennis se décomposer. Les sponsors doivent savoir ce qui se passent au sein du tennis professionnel, être au courant des dernières règles de l’ITF notamment, car ce sont eux (les sponsors) qui peuvent agir et qui ont le pouvoir de négocier avec les entités dirigeantes. Pas de sponsor, pas de tennis. Pas de tennis, moins de clients pour les sponsors (ou alors ils iront les chercher ailleurs…)

En tous cas merci beaucoup à Xavier de nous avoir donné le point de vue d’un sponsor principal de tournoi. C’était ma première approche « sponsor » et je devrais avoir des retours d’autres marques très prochainement. Stay tunned!! Pour participer n’hésitez pas à écrire à contact@eyes-on-the-ball.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.