Temps de lecture : 6 minutes

Vous hésitez à y aller ou bien vous venez d’acheter vos billets ? Voici quelques conseils et astuces pour profiter pleinement de votre journée à Roland !

1) Vous pourrez aller sur les grands courts même avec des billets « courts annexes » de 2 manières que j’ai testées lors de la première semaine :

  •  Si vous n’avez pas de trouvé de billets sur les grands courts ou que vous avez un petit budget, je vous conseille de prendre des billets pour les courts annexes. Ils vous permettent de rentrer dans l’enceinte de Roland Garros pour 20€. Pourquoi ? D’une part, vous pourrez vivre Roland Garros de l’intérieur : voir des matchs de très haut niveau sur des petits courts, vous balader dans les allées, faire les boutiques, mais aussi suivre les gros matchs du Philippe Chatrier, Suzanne Lenglen et Court n°1 sur des écrans géants, notamment celui de la place des Mousquetaires. Ambiance garantie ! D’autre part, sachez que les grands courts (Philippe Chatrier et Suzanne Lenglen) ouvrent leurs portes à TOUS à partir d’une certaine heure (environ 19h). Surveillez bien les écrans géants, vous verrez une annonce du type « bon plan ! Le court Philippe Chatrier est ouvert à tout le public ! ». Cette décision est prise par les organisateurs entre autres pour que les gradins paraissent remplis à la télévision (il faut bien montrer à tout le monde que Roland Garros est attractif !). De quoi voir de très bons joueurs et joueuses se donner à fond sur le central dans une ambiance de dingue ! (surtout quand il y a un français qui joue!). Si vous travaillez pendant la journée, c’est encore plus rentable pour vous de prendre le billet du « visiteur du soir » à 15€, avec lequel vous pourrez rentrer dans le stade à partir de 17h30.

  • Dans l’enceinte de Roland Garros, il est autorisé de récupérer les billets des gens qui partent et qui ne comptent pas revenir. Toujours pour remplir les gradins, mais aussi pour permettre au public de passer une super journée et pour que les joueurs aient plus de supporters, les organisateurs donnent libre cours à cette pratique. N’hésitez donc pas à demander à ceux qui sortent du court Philippe Chatrier (par exemple) s’ils veulent bien vous passer leurs billets. Je l’ai fait plusieurs fois et je peux vous dire que les gens acceptent très facilement. Chaque année je peux voir de très bons matchs de cette manière (et pas besoin d’attendre 19h, certaines personnes ne viennent que pour la matinée…). Parfois, vous serez agréablement surpris qu’on vous passe des billets de catégorie 1, voire en loge !! A vous d’attendre devant la bonne entrée 😉

Vue du Court Philippe Chatrier (catégorie 3)

LIRE AUSSI : Les petits et moyens clubs de tennis sont-ils voués à disparaître? 


2) Vous pouvez changer le bénéficiaire du billet le jour même.

Eh oui, la FFT vous dira que vous pouvez changer les bénéficiaires de vos billets jusqu’à la veille au soir mais en réalité vous pouvez céder vos places le jour même. J’en ai fait l’expérience l’année dernière : un ami a appris le jour même qu’il ne pouvait plus venir à Roland Garros et j’ai été l’heureuse bénéficiaire de son billet ! Comment faire ? C’est très simple, il suffit que le détenteur du billet vous fasse une lettre signée, attestant sur l’honneur qu’il vous cède sa place (en indiquant bien le jour du billet, le court et le nom du nouveau bénéficiaire). Je ne savais pas que c’était possible mais j’ai tenté ! J’avais aussi imprimé la carte d’identité du détenteur du billet au cas où mais je ne sais pas si c’était nécessaire. La lettre aurait sûrement suffi. En arrivant au stade, à la porte P pour ma part, j’ai passé la sécurité (fouillage des sacs et palpation de sécurité), ensuite j’ai scanné le billet de mon ami au portique (scan du QR code) et juste après, une personne du staff de Roland Garros m’a demandé ma carte d’identité. Je leur ai expliqué que je venais à la place de quelqu’un qui ne pouvait pas venir et que j’avais une lettre le prouvant. La personne m’a dit que c’était faisable et qu’il fallait que j’aille montrer la lettre à l’accueil juste en face du portique. Ce n’est pas une exception, tout le monde peut le faire ! Deux minutes plus tard, j’entrai dans Roland Garros, le sourire aux lèvres ! 😀


3) Vous allez vous faire taxer sur l’eau et la nourriture !

Je tiens à vous prévenir : tout coûte cher dans Roland Garros ! Il faut compter 3€ la bouteille d’eau de 50cl et 6€ un sandwich. Je vous conseille donc de venir avec votre bouteille et votre sandwich, ou bien de prévoir le budget nécessaire (surtout si vous souhaitez aussi acheter des souvenirs…qui sont chers aussi). Vous trouverez aussi des stands de crêpes et gaufres (4€ l’unité) et de très bonnes glaces de la marque Grom (7€ la coupelle moyenne). Tous les stands sont bien répartis dans le stade donc vous ne pourrez pas mourir de faim !

Le petit « bon plan » si vous vous voulez vous rafraichir sans rien payer, c’est de passer au stand Tropicana qui distribue gratuitement des petits verres de jus de fruits frais (et bio)! Franchement il n’y avait presque pas la queue pour en avoir (et c’était très bon) !


4) Vous pourrez jouer au padel, beach tennis et découvrir le musée de Roland Garros

On ne le voit pas forcément dans les allées de Roland Garros mais un emplacement spécial est prévu pour vous faire découvrir le padel, le beach tennis et le musée de Roland Garros (histoire, anciens équipements, photos, etc). Il se trouve dans le « RG Tennis Club » entre le court n°1 et et court n°3 (cf plan à télécharger ci-dessous), en sous-sol, où vous pourrez également apercevoir le stand cordage (et donc croiser des joueurs et/ou des coaches qui viennent déposer leurs raquettes!). C’est également là qu’ont lieu les séances photos avec les joueurs. Endroit idéal pour les enfants, surtout quand les matchs sont interrompus par la pluie !

TELECHARGER LE PLAN DE ROLAND GARROS 2018

LIRE AUSSI : Comment faire passer le tennis d’un sport d’élite à un sport populaire ?


5) Vous allez faire la queue

Attendez-vous à attendre longuement pour rentrer dans Roland Garros, mais aussi pour rentrer sur un court, et pour vous restaurer. Il y a toujours énormément de monde à Roland Garros. Quand j’y suis allée un mercredi je pensais que c’était parce que c’était la journée des enfants et des parents, mais jeudi c’était encore pire !!! De la foule partout, 20 minutes d’attente pour entrer sur un court annexe (pour voir Anderson-Cuevas). Quasi-impossible d’entrer sur le nouveau court n°18… On se croirait presque dans un parc d’attraction où il faut faire la queue pour chaque manège. Sauf pour les grands courts où il y a beaucoup moins d’attente car vous entrez par l’escalier indiqué sur votre billet. Il faudra juste attendre le changement de côté pour entrer. Dans tous les cas, n’oubliez pas la crème solaire, le parapluie, de l’eau et soyez patients, ça vaut vraiment le coup !!!

Les allées de Roland Garros entre des courts annexes

 


6) Vous pourrez charger votre téléphone portable !

Pour les plus gros geeks d’entre vous qui passeront leur temps à mitrailler de photos ou à partager les meilleurs points en live sur votre smartphone, sachez qu’il y a des bornes de rechargement un peu partout dans le stade (on les voit de loin car elles sont bleues et de la marque Engie). C’est très pratique quand la batterie est à plat et en plus c’est bien sécurisé. Je les ai testées pour vous (alors que je suis morte d’inquiétude quand mon portable n’est pas avec moi). Sur chaque borne, il y a une dizaine de casiers et deux boutons : un pour déposer son portable et un pour récupérer son portable. J’appuie sur « je souhaite recharger mon téléphone », je pose mon doigt sur une petite vitre pour que mon empreinte digitale soit enregistrée et un casier s’ouvre. Je branche mon téléphone (il y a 3 câbles différents), je referme le casier et je peux m’en aller ! Quand je viens récupérer mon portable, j’appuie sur le bouton et je pose mon doigt pour que la borne ouvre le casier qui correspond à mon empreinte digitale ! Cool, je vais pouvoir filmer la balle de match ! Si jamais vous rencontrez un problème, il y a toujours quelqu’un du staff à côté de la borne pour vous aider. Sachez également qu’il y a du wifi gratuit dans le stade « Orange-wifi-RG » (à certains points wifi).

Bonne journée à Roland Garros 🙂 !

LIRE AUSSI : Ce qu’on ne vous dit pas sur la réalité du circuit secondaire : interview d’Alexis Musialek, joueur professionnel français

Catégories : Escale

1 commentaire

Le rôle des sponsors : rencontre avec Banco Sabadell, sponsor principal du tournoi ATP 500 de Barcelone - Eyes on the ball · 26 avril 2019 à 12:30

[…] LIRE AUSSI : 6 choses à savoir avant d’aller à Roland Garros […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.